cie al doce dossier artistique.jpg
cie al doce dossier artistique2.jpg
cie al doce dossier artistique3.jpg
cie al doce dossier artistique4.jpg
cie al doce dossier artistique5.jpg
cie al doce dossier artistique6.jpg

Samuel Belhomme: trompette, arrangements.

Durant ses études classiques, Samuel découvre le « jazz » qui lui révèle son envie première de créer et d’inventer. Il participe à divers projets : de la musique écrite à l’improvisation totale, allant du duo au Big band , combine les disciplines avec la danse, la poésie ou la vidéo, et pratique l’arrangement pour Harmonie , Tentet , Big band ou Maîtrise vocale .Aux élans d’impressionnisme, cherchant à provoquer le voyage subjectif, Samuel aime jouer en invention contrapuntique, de la texture sonore à l’harmonie, mêlant rythmes et polyrythmies, aux dynamiques nuancées, parfois en retenue, flirtant avec le silence. Aujourd’hui, Samuel arrange, compose et se produit avec le quintet « Now Freeture », le tentet « Tante Yvonne », le Big Band « Bibendum » et la formation de musique brésilienne « Abat-jour et Canapé ». Diplômé d’Etat, il enseigne le Jazz et les musiques improvisées depuis l’année 2000.

 

Walter Loureiro: Percussion, basse, arrangements.

Musicien poly-instrumentiste (cordophone, membranophone, aérophone, idiophone...) curieux de toutes formes d'expression sonores. Praticien de musique depuis plus de 35 ans, formé aux cultures musicales écrites (classique, jazz, électriques...), ainsi qu'aux traditions musicales orales de nomreux continents (hindoustani, mandingue, caraïbéenne, Bantou, afro-latine... ). Actif sur les scènes de Normandie et d'ailleurs depuis plus de 25 ans, il a multiplié des expériences polyvalentes dans le domaine du spectacle vivant (concerts, enregistrements, pédagogie, créations pour le théâtre, la danse, le soin thérapeutique, la marionnette...), un intérêt croissant, depuis plus de 15 ans, pour l'organologie, l'acoustique et autres "métiers de coulisse" le dirige vers le domaine du bruitage ; depuis 5 ans (création de spectacle de ciné-bruitage avec Dulciné, bruitage pour le cinéma, animation de stage d'initiation pour les enfants...).

Jaime Castro: photographe Costaricien.

A 8 ans il aime tellement prendre des photos qu’il fait ses premières économies pour acheter un appareil photo Kodak Brownie Fiesta. Ensuite durant un voyage d’études aux États-Unis, il s’achète du matériel pour développer ses photos. En rentrant au Costa Rica il installe chez lui une chambre noire. Pendant ses études il prend des photos pour la revue « Nosotros » . Il travaille ensuite pendant 2 ans avec la School Pictures, une entreprise américaine avec laquelle son travail consiste à prendre des portraits. Puis parrallèlement à sa carrière d’architecte, il prend un chemin plus artistique et personnel. Il fait partie, depuis de nombreuses années, du conseil d’administration des photographes du Costa Rica. Il aime passer des heures à marcher et regarder la nature et créer à travers elle un moment suspendu.

 

Emilie Horcholle: Regard extérieur.

Elle se forme à la vie de compagnie avec le Papillon Noir théâtre – “on y jouait un théâtre physique, proche de la danse, où l’on s’exprime d’abord par le corps” –, découvre le théâtre de rue et affirme son penchant pour le burlesque avec Carnage Productions, se trouve une famille et s’installe pour de bon à Caen avec l’équipe du Bazarnaom, crée pour elle-même des personnages forts et clownesques comme la “trashédienne” Viviane Sodo… En 2008, elle fonde sa propre compagnie – Absolument Production – qui réunit sur scène comédiens professionnels et personnes handicapées. “Ce sont eux qui m’ont appris cette sincérité. Ils jouent sans essayer de cacher ce qu’ils sont.”Depuis 3 ans, entre autres apparitions sur les planches et le pavé, elle tourne avec le spectacle Fleur, création de Fred Tousch et de la compagnie Le Nom du Titre, avec laquelle elle s’est lancée dans ce nouveau spectacle, Véridique Véronique... à la fois seule et très entouré.

 

Nicolas Girault: vidéoprojection.

Diplômé des Beaux-Arts, Nicolas Girault a développé différentes pratiques artistiques et les mène en parallèle au gré de ses rencontres.Il réalise des vidéos scéniques, des teasers, des clips musicaux(Cie Silence et Songe, Cheval Vapeur, Les Baladeux, Surboum Torride, Anakap, LesCaryatides, Les Arts Sensibles, Théâtre du Signe, Joe Sature et ses JoyeuxOsselets…) ;signe les lumières de nombreux spectacles(Silence et Songe, Théâtre du Champ Exquis, Boldog Kaktus Théâtre, Cie Itra, LaVentura, Les Arts Sensibles, ChevalVapeur…) ;scénographie, décore et accessoirise pour le spectacle et le cinéma (Abel et Gordon, Bruno Romy, Philippe Van de Walle, L’Aria, Théâtre du Champ Exquis, Bazar d’hiver, Expo Universelle Hanovre 2000…) ; et compose des musiques pour la danse le théâtre et la chanson (Cie Les Caryatides, Itra, Platonov d’Eric Lacascade, La Ventura, Jacky Auvray, Les Arts Sensibles, Nord-Ouest Théâtre, Estrade Théâtre, Théâtre du Signe, Surboum Torride…).

Fabrice Fontal: Lumière.

Fabrice Fontal après des études de Lettres et Arts du Spectacle à l’Université de Caen, il amorce un parcours professionnel tourné d’abord vers une pratique cinématographique de l’éclairage. Passionné de création contemporaine, il renoue avec le spectacle vivant en explorant une large palette de formes scéniques : musique, danse, théâtre, marionnettes…Dans le domaine musical, il a collaboré notamment avec les X-filles et l’Orchestre de Normandie. Au théâtre, Fabrice Fontal a travaillé avec de nombreuses compagnies régionales, il a été fidèlement associé au travail de recherche du conteur/metteur-en-scène François Epiard, il a franchi les frontières avec L’ACTEA-Cie JP Dupuy lors d’une tournée en République Tchèque et en Bosnie puis à partir de 2004, il a rejoint l’équipe de création du PANTA Théâtre à Caen.Depuis la fin du Panta, il est régisseur à la Comédie de Caen.